Vacance en camping-car : comment réussir son voyage sur les routes de France ?

Le camping-car est un mode de vacances de plus en plus prisé par les Français, qui apprécient la liberté, le confort et l’économie qu’il offre. Que ce soit pour un week-end, une semaine ou un mois, le camping-car permet de découvrir la France sous un angle différent, en suivant son propre itinéraire et en profitant des paysages variés et des richesses culturelles du pays. Mais comment organiser son voyage en camping-car ? Quelles sont les destinations à privilégier ? Quels sont les conseils et les astuces pour profiter au maximum de son séjour ? Voici un guide complet pour réussir ses vacances en camping-car.

A lire en complément : Découvrez les trois types de chambres principales disponibles dans les hôtels d'Angers

Choisir son véhicule et son équipement

La première étape pour préparer ses vacances en camping-car est de choisir le véhicule adapté à ses besoins et à son budget. Il existe différents types de camping-cars, allant du fourgon aménagé au camping-car intégral, en passant par le profilé, le capucine ou le van. Chaque modèle présente des avantages et des inconvénients, selon le nombre de personnes, le niveau de confort, la consommation de carburant ou la facilité de conduite. Il faut donc se renseigner sur les caractéristiques techniques et les équipements de chaque véhicule avant de faire son choix.
Si l’on ne possède pas son propre camping-car, il est possible d’en louer un auprès d’un professionnel ou d’un particulier. Il existe de nombreuses plateformes en ligne qui proposent des offres de camping pour camping car, comme Hertz Trois Soleils, Yescapa ou Wikicampers. Il faut alors comparer les prix, les conditions et les assurances proposées par chaque prestataire, et vérifier l’état du véhicule avant de signer le contrat.

Une fois le véhicule choisi, il faut penser à l’équipement nécessaire pour passer un bon séjour. Il faut notamment prévoir :

Sujet a lire : Top campings près de la Dune du Pilat à découvrir

  • La literie : draps, couettes, oreillers, etc.
  • La vaisselle : assiettes, couverts, verres, casseroles, etc.
  • Les produits d’hygiène : savon, shampoing, dentifrice, papier toilette, etc.
  • Les produits d’entretien : éponge, liquide vaisselle, sacs poubelle, etc.
  • Les accessoires utiles : lampe torche, rallonge électrique, adaptateur de prise, etc.
  • Les loisirs : livres, jeux de société, cartes routières, etc.
  • Il faut également vérifier que le camping-car dispose des éléments indispensables pour son fonctionnement :
  • Le gaz : pour la cuisson et le chauffage
  • L’eau : pour la douche, les toilettes et la vaisselle
  • L’électricité : pour l’éclairage et les appareils électriques
  • Les batteries : pour alimenter le moteur et les équipements
  • Le carburant : pour rouler
  • Il est conseillé de faire le plein de ces éléments avant de partir, et de les recharger régulièrement pendant le voyage.

Planifier son itinéraire et ses étapes

La deuxième étape pour préparer ses vacances en camping-car est de planifier son itinéraire et ses étapes. Il faut d’abord définir la durée du séjour, la distance à parcourir et les régions à visiter. Il faut ensuite se renseigner sur les sites touristiques, les activités et les événements à ne pas manquer dans chaque région. Il existe de nombreux guides et sites internet qui fournissent des informations utiles et des idées d’itinéraires pour voyager en camping-car en France. Il faut également choisir ses lieux de stationnement et de nuitée. Il existe plusieurs possibilités pour se garer et dormir en camping-car :

  • Les aires de services : ce sont des espaces aménagés spécialement pour les camping-cars, qui proposent des services comme l’eau potable, l’électricité ou la vidange des eaux usées. Certaines aires sont gratuites, d’autres sont payantes. Il faut se renseigner sur leur localisation et leurs tarifs avant d’y accéder.
  • Les campings : ce sont des établissements qui accueillent les camping-cars sur des emplacements délimités, et qui offrent des services comme les sanitaires, la piscine ou le wifi. Les campings sont généralement plus confortables et plus sécurisés que les aires de services, mais aussi plus chers. Il faut réserver à l’avance, surtout en haute saison.
  • Les parkings : ce sont des places de stationnement situées dans les villes ou les villages, qui peuvent être utilisées pour garer son camping-car pendant la journée ou la nuit. Les parkings sont souvent gratuits ou peu coûteux, mais ils ne proposent pas de services et peuvent être bruyants ou dangereux. Il faut respecter la réglementation et la signalisation en vigueur, et ne pas gêner la circulation ou les riverains.
  • Les lieux privés : ce sont des terrains appartenant à des particuliers, des associations ou des professionnels, qui acceptent d’héberger les camping-cars moyennant une participation financière ou un échange de services. Les lieux privés peuvent être des fermes, des vignobles, des châteaux ou des jardins, qui offrent un cadre agréable et authentique pour passer la nuit. Il existe des réseaux comme France Passion, HomeCamper ou Gamping qui mettent en relation les propriétaires et les camping-caristes.

Il faut donc choisir ses étapes en fonction de ses envies, de son budget et de la disponibilité des places. Il faut également respecter quelques règles de bon sens et de civisme :

  • Ne pas s’installer sur un terrain sans autorisation
  • Ne pas faire de bruit ni de feu
  • Ne pas laisser de déchets ni de traces de son passage
  • Ne pas rester trop longtemps au même endroit
  • Saluer et remercier les personnes qui vous accueillent

Profiter des attraits de la France en camping-car

La troisième étape pour préparer ses vacances en camping-car est de profiter des attraits de la France en camping-car. Le camping-car offre une grande liberté de mouvement et permet de découvrir des lieux insolites, loin des sentiers battus. La France regorge de sites naturels, historiques et culturels à visiter en camping-car. Voici quelques exemples d’itinéraires possibles :

  • La route des vins d’Alsace : un parcours qui traverse les villages pittoresques et les vignobles de la région, en passant par Colmar, Riquewihr, Ribeauvillé ou Kaysersberg. On peut déguster les vins locaux, admirer les maisons à colombages et visiter le château du Haut-Koenigsbourg.
  • La côte Atlantique : un itinéraire qui longe le littoral atlantique, en passant par la Bretagne, la Vendée, la Gironde ou les Landes. On peut profiter des plages, des ports, des îles et des phares, ainsi que du patrimoine marin et gastronomique de la région.
  • La Provence : un circuit qui explore les paysages provençaux, en passant par Marseille, Aix-en-Provence, Avignon ou Arles. On peut admirer les champs de lavande, les oliviers, les calanques et les villages perchés, ainsi que le patrimoine artistique et culturel de la région.
  • Le massif central : un trajet qui sillonne les montagnes et les volcans du centre de la France, en passant par l’Auvergne, le Limousin ou le Languedoc-Roussillon. On peut apprécier les panoramas, les lacs, les cascades et les gorges, ainsi que le patrimoine rural et gastronomique de la région. Ces itinéraires ne sont que des suggestions parmi tant d’autres. Il existe bien d’autres destinations à découvrir en camping-car en France, comme la Normandie, la Corse, le Pays Basque ou la Loire. Il suffit de se laisser guider par ses envies et sa curiosité.

 

Les avantages et les inconvénients du camping-car

La dernière étape pour préparer ses vacances en camping-car est de peser les avantages et les inconvénients du camping-car. Le camping-car présente en effet des aspects positifs et négatifs qu’il faut connaître avant de se lancer dans l’aventure

Les avantages du camping-car sont :

  • La liberté : le camping-car permet de voyager à son rythme, sans contrainte d’horaires, de réservations ou de bagages. On peut choisir sa destination, son itinéraire et ses étapes selon ses envies et la météo.
  • Le confort : le camping-car offre un espace de vie spacieux et équipé, où l’on peut dormir, cuisiner, se doucher et se détendre. On peut également emporter ses affaires personnelles, ses animaux de compagnie et ses vélos.
  • L’économie : le camping-car permet de réduire les frais de transport, d’hébergement et de restauration. On peut également bénéficier de réductions ou de gratuités sur certains sites touristiques ou certaines activités.
  • La convivialité : le camping-car favorise les rencontres et les échanges avec les autres voyageurs, les habitants ou les propriétaires des lieux. On peut partager des moments de partage, d’entraide et de découverte.

Les inconvénients du camping-car sont :

  • La conduite : le camping-car requiert une certaine maîtrise de la conduite, car il est plus volumineux, plus lourd et plus lent qu’une voiture. Il faut être vigilant sur la route, respecter le code de la route et adapter sa vitesse aux conditions de circulation.
  • Le stationnement : le camping-car peut être difficile à garer, surtout dans les zones urbaines ou touristiques. Il faut se renseigner sur les places disponibles, les tarifs et la réglementation en vigueur, et éviter les endroits interdits ou dangereux.
  • L’autonomie : le camping-car dépend de ses réserves d’eau, de gaz, d’électricité et de carburant. Il faut donc surveiller régulièrement le niveau de ces éléments, et les recharger dès que possible dans les points d’approvisionnement adaptés.
  • L’entretien : le camping-car nécessite un entretien régulier pour assurer son bon fonctionnement et sa durabilité. Il faut notamment vidanger les eaux usées, nettoyer l’intérieur et l’extérieur du véhicule, vérifier les pneus et les niveaux d’huile.

Le camping-car est une façon originale et agréable de passer ses vacances en France. Il permet de découvrir le pays sous un angle différent, en profitant de la nature, de la culture et de la gastronomie. Il offre également une liberté, un confort et une économie appréciables. Mais il demande aussi une certaine organisation, une certaine prudence et une certaine adaptation. Il faut donc bien se renseigner, bien se préparer et bien se comporter pour réussir ses vacances en camping-car.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *